• Laurena Fineus

Introduction : New Visions | Nouvelle Vision - Laurena Fineus

[Le français suit]


Here comes , la Mariée - 24x30”, 60.96 cm x 76.2 cm, collage and acrylic on wood panel, 2018


First of all, I would like to thank the Gathered Gallery Team for inviting me to be their August 2020 , Artist-in-residence. I really appreciate the opportunity and I am excited to have this digital platform to share more of my practice and my thoughts.


I am a Caribbean-Canadian visual artist specialized in painting. I attended the University of Ottawa, Ontario, where I completed in French a Bachelor in Fine Arts with a minor in communication in 2020. My work explores representations of Haiti and its archives, the third-space and pan-africanism, and is informed by my black, female identity. My lived experiences are centered in each of my works in order to create safe spaces that engage and empower my key audience — the Haitian diaspora. My work presents a reconstruction of the fragmented history of the Caribbean to demonstrate the complexity of its people. Through my practice I offer a rare black feminist reading of the socio-political reality in the Caribbean and investigate the intricacies of my own hybrid identity. I would like for my viewers to question their preconceived ideas of the West Indies and consider their relation to this history.


As a result, collecting images from a wide range of sources is an essential part of my practice. My technical approach involves a gradual layering of paint that emulates texture and brings the works to interact directly with its viewers. I choose to work on substantially large surfaces to better translate the multilayered narratives that emerge from my research. The colourful and distorted figurative imagery that I use showcases a frank portrayal of the unstable political climate in Haiti. Recognizing my privilege as a diaspora, I juxtapose memories of my own personal life within a Canadian context with the extensive history of Haiti to highlight the absurdity that one can experience while in exile. 


I was born in Gatineau, Québec in 1998, later on I moved to Ottawa in 2009. As an only child, I was raised by the combined efforts of my mother and grand-mother, which they both continue to be pivotal elements within my practice. I particularly value the relationship I have with my grand-mother. Over the last 4 years of my undergrad, I have learned far more about her and her history then in the 19 years prior to my bachelor's. She was the pillar to my family's moving to Canada in the late 60's and continues to be a true force of nature at 90 years old today. Throughout my youth, I have been heavily involved in the arts by being enrolled in countless visual arts focused programs and initiatives from grade school to high school. Art always had been my main outlet and almost served as a way of communication because of my painfully introverted nature. Since, I have been active in the art scene in Ontario and Québec. I have also  showcased my work at multiple venues such as Art Mur (2019), The Annexe Gallery (2019) ,Gallerie 115 (2019-2020) and Paradigme Gallery (2019). Most recently, my works have been acquired by  the City of Ottawa’s Art Collection and are also part of countless private collections around Canada and the Ottawa/Gatineau region.


My paintings combine a range of mediums, including paint, collage, pastels, and fabric. I work generally on stretch or un-stretched canvas, I meld these means of expression to create layered and nuanced scenes of Haitian history. I frequently incorporate my family in these scenes, to combine elements from both Haiti and Canada. Recurrent motifs in my practice include political figures and Haitian literature.As a diaspora and second generation immigrant, I have yet to visit Haiti but my practice has allowed me the space to reflect and imagine these missing lived experiences. I am based in Ottawa, Ontario.


Throughout this residency, I will share the process of a public art piece I have been working on for the City of Ottawa's Microcosm project and the behind-the-scenes of putting this together. I will also touch upon this idea of creating in the midst of crisis and how it has impacted my life in the last few months. I am looking forward to my time on this platform. Now as I have mentioned, I am francophone, so translating these texts will be my way of allowing for this space to be accessible to my rightful audience. I feel more comfortable knowing my thoughts will be understood by a wider range of people.


If I was president , 48 x 60 '' , oil and acrylic on wood canvas , 2019


Tout d'abord, je tiens à remercier l'équipe de The Gathered Gallery de m'avoir invité à être leur artiste en résidence pour le mois d'août 2020. J'apprécie l'opportunité et je suis ravi d'avoir cette plateforme numérique pour partager davantage ma pratique et mes réflexions personnelles avec une toute nouvelle audience.


Je suis une artiste Haitiano-canadienne spécialisée en peinture. J'ai récemment complété un baccalauréat d'Arts visuels avec une mineure en communication à l'Université d'Ottawa, Ontario, en 2020. Mon travail explore des représentations d'Haïti et ses archives, le tiers espace , le panafricanisme et est informer par mon identité en tant que femme noire . Mes expériences vécues sont centrées dans chacune de mes œuvres afin de créer des espaces sûrs qui engagent et responsabilisent mon public clé , la diaspora haïtienne. Mon travail présente une reconstruction de l'histoire fragmentée des Caraïbes pour démontrer la complexité de ses habitants. À travers ma pratique, je propose une lecture féministe noire rare de la réalité sociopolitique des Caraïbes et j'étudie les subtilités de ma propre identité hybride.J'aimerais que mon audience remette en question leurs idées préconçues des Antilles et réfléchisse à leur relation avec celle-ci.


Par conséquent, collecter des images à partir d'un large éventail de sources est essentiel à ma pratique. Je choisis de travailler sur des surfaces substantiellement grandes pour mieux traduire les récits multidimensionnels qui émergent de mes recherches. L'imagerie figurative colorée et parfois déformée que j'utilise présente une image franche du climat politique instable en Haïti. Je reconnais mon privilège en tant que diaspora. C’est pourquoi je juxtapose des souvenirs de ma propre vie personnelle provenant d’un contexte canadien avec la longue histoire d'Haïti pour souligner l'absurdité que l'on peut vivre en exil.


Je suis né à Gatineau, au Québec, en 1998. Par contre, je ne vais pas y rester bien longtemps, en 2009 je vais déménager à Ottawa . En tant qu'enfant unique, j'ai grandi grâce aux efforts combinés de ma mère et de ma grand-mère, qui continuent d'être des éléments centraux de ma pratique. J'apprécie particulièrement la relation que j'ai avec ma grand-mère. Au cours des 4 dernières années, j'ai appris plus sur elle et son histoire qu'au cours des 19 années précédant mon baccalauréat. Elle a déménagé au Canada vers la fin des années 60 et plus tard le restant de ma famille va s’y installer. Évidemment, elle continue d'être une véritable force de la nature pour notre famille même à 90 ans . Tout au long de ma jeunesse, j'était fortement impliqué dans les arts au travers de plusieurs programmes axés sur les arts visuels de l'école primaire jusqu’au secondaire. L'art a toujours été ma façon de m’exprimer à cause de ma nature introvertie. Depuis, je suis active dans la scène artistique en Ontario et au Québec. J'ai également présenté mon travail dans plusieurs lieux, tels qu’Art Mur (2019), The Annexe Gallery (2019), Galerie 115 (2019-2020) et Paradigme Gallery (2019). Plus récemment, mes œuvres ont été acquises par la Collection d’art de la Ville d’Ottawa et font également partie d’innombrables collections privées au Canada et dans la région d’Ottawa / Gatineau.


Mes peintures combinent une gamme de médiums, y compris la peinture acrylique ou à l’huile, le collage, les pastels, la photo et l’inclusion de tissus. Je fusionne ces moyens d'expression pour créer des scènes nuancées de l'histoire haïtienne. J'incorpore fréquemment ma famille dans ces scènes, pour combiner des éléments d'Haïti et du Canada. Les motifs récurrents dans ma pratique incluent des personnalités politiques et la littérature haïtienne, particulièrement écrite par des femmes.En tant que Dyaspora et immigrante de deuxième génération, je n'ai pas encore visité Haïti, mais ma pratique me permet d'imaginer ces expériences . Je suis basé à Ottawa, en Ontario.


Tout au long de cette résidence, je partagerai le processus d'un projet d’art public intitulé Microcosm sur lequel je travaille pour la Ville d'Ottawa. J'aborderai également cette idée de créer en pleine crise et comment la pandémie à impacté ma vie ces derniers mois.